СНПЧ А7 Томск, обзоры принтеров и МФУ

Centres de soins dentaires

2001

Intervention au Centre MAGENTA, un centre de soin de 20 praticiens avec l’objectif réussi de tripler le chiffre d’affaire en 5 ans.

 

2007

Intervention au COSEM, un centre mutualiste de 25 praticiens dans le cadre d’une nouvelle organisation.

 

2008

Création a Marseille, Lyon, Metz, Avignon et Nanterre de centres de soins dentaires offrant à tous les patients un accès aux tarifs CMU

 

2009

Création, avec Patrice de Poncins, de la société EFFICENTRE avec une levée de 400 000 € de capital risque. Le projet a été désigné comme lauréat de PARIS-ENTREPRENDRE.

 

2009

Mandat de gestion d’EFFICENTRE avec l’association ADDENTIS (voir addentis.fr) centre de soins dentaires pratiquant des tarifs CMU, ouverts à tous les patients. Ouverture du centre de BONDY avec 6 fauteuils.

 

2010

ADDENTIS crée le centre de AUBERVILLIERS avec 9 fauteuils.

 

2011

Vente des participations dans EFFICENTRES – ADDENTIS (vu à la tv)

 

2011

Création de OSTEOCENTRES, concept de réseau de spécialistes en implantologie à très bas prix (480 € l’implant comprenant l’ensemble des chirurgies pré-implantaires). Projet abandonné suite à un boycott des « 50 plus grands implantologistes français » comme ils se nommaient eux-mêmes ; et qui ont fait pression sur les principaux fournisseurs.

 

2011 :"vu à la TV"

Création de DENTEXIA, association ayant pour vocation de mettre « la santé dentaire à la portée de tous » en pratiquant des prix deux à trois fois inférieurs au marché.

 

2012 :

Création des centres dentaires Dentexia Vaulx en Velin (6 fauteuils), Grange Blanche (3 fauteuils), Tête d’Or et reprise du Centre Dentaire St Lazare.

(revue de presse)

2014 :

Création du centre dentaire de Chalon. Accompagnement à la création des centres de Lille, Aix, Tours, Perpignan, Bordeaux et d’autres dont il est prudent de ne pas diffuser les noms pour leur éviter le harcèlement juridique et médiatique organisé par l’Ordre et les syndicats…

2015 :

Apogée de la campagne de dénigrement de l’Ordre et des syndicats libéraux contre les centres dentaires qualifiés de LOW COST pour mieux les dévaloriser. Organisation de boycotts, intervention de l’Autorité de la Concurrence, de la Répression des fraudes, du Ministère de l’Economie pour nous aider à combattre ces pratiques illégales. COUZINOU, le Président de l’Ordre et VICELLI son avocat perdent en première instance un procès en diffamation devant la XVIIéme chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris. La Répression des Fraudes organise plus d’une dizaine de perquisitions dans les locaux de l’Ordre et des syndicats suite à notre plainte. L’Ordre réagit en augmentant les cotisations ordinales de plus d’1 million d’euros pour «de défendre contre les LOW COST» (quelques dizaines de centres contre 42 000 libéraux !).

2016 :

Cession du Centre Dentaire St Lazare. Fermeture de Dentexia, sous la pression de l’Ordre National des Chirurgiens Dentistes qui s’oppose à la cession laissant des milliers de patients en cours de soins être obligés de terminer leurs travaux à prix fort chez les libéraux, (pour prouver la non viabilité des centres à bas prix). Accompagnement à la création de centres dentaires à prix éthiques (LOW  SMART COST) avec plus d’une dizaine de projets en cours.

logoexterieur00exterieur02interieur01interieur02
Né le 29 octobre 1959 à Thionville, 57
Chevalier des Palmes Académiques
HEC : Master of Business Administration
Prix de l’Université Pierre et Marie Curie
Lauréat de la Fondation de France
Prix des Entretiens de Bichat
Lauréat Paris-Entreprendre
Consultant UNESCO